LIBEREZ-VOUS DE VOS PHOBIES
(ATELIER DE 4 VIDEOS GRATUITES)











Qu'est-ce que la phobie sociale:

  Les personnes souffrant de phobie sociale ressentent une peur intense et persistante dans une ou plusieurs situations sociales ou de «performances» telles que manger en groupe, parler à des inconnus, faire un exposé devant un public, parler à des personnes en position d’autorité, etc. L’anxiété est liée à la peur d’être jugé de façon négative, d’être ridiculisé ou d’être humilié. Certaines personnes ont aussi la crainte de révéler des signes d’anxiété (ex. : rougir, trembler), de se comporter de façon embarrassante et de ressentir de la honte. Tout le monde peut éprouver de la gêne dans certaines situations, mais la phobie sociale est beaucoup plus envahissante et intense.

  Les causes ne sont pas encore très bien connues, mais certains facteurs psychologiques sont souvent présents : une faible estime de soi, un manque de confiance en soi, des standards de réussite élevés, un sens de l’autocritique sévère, et le fait d’accorder beaucoup d’importance à l’opinion des autres. La phobie sociale se développe parfois à la suite d’un traumatisme. Des expériences humiliantes ou des situations de rejet et d’exclusion sociale persistantes pendant l’enfance et l’adolescence peuvent favoriser l’apparition du trouble.
  Certaines études mettent aussi en lumière un déséquilibre biochimique dans certaines régions du cerveau qui impliquerait plusieurs neurotransmetteurs (noradrénaline, GABA, sérotonine, dopamine).

  Le trouble commence la plupart du temps à l’enfance ou à l’adolescence et a tendance à être familial. Les chiffres diffèrent selon les études, mais il atteindrait entre 3 et 13 % de la population. D’autres troubles sont souvent associés : anxiété généralisée, phobie spécifique, trouble panique, personnalité évitante, ainsi que certains troubles de l’humeur, dont la dépression.

Signes avant-coureurs:

  Les premières manifestations de l’anxiété sociale se présentent souvent sous la forme de malaises et de sensations désagréables ressentis lors de situations sociales, telles que celles mentionnées précédemment.
  La personne qui est atteinte de phobie sociale ressent souvent une importante souffrance et a de la difficulté à fonctionner normalement dans sa vie quotidienne, professionnelle ou sociale. Elle peut aussi adopter des comportements d’évitement lors de certaines situations, ce qui peut grandement nuire à sa qualité de vie et entraîner de l’isolement.

  Le trouble touche les gens à différents degrés, mais il arrive parfois que la personne commence par s’empêcher d’aller à des activités qui l’intéressent, et cela peut aller jusqu’à s’isoler complètement des autres, ce qui peut engendrer un fort sentiment de solitude.



Symptômes

  Les symptômes les plus fréquents sont les suivants : palpitations cardiaques, rougissement, tremblements, transpiration, problèmes de digestion, nausée, mutisme, bredouillement, bouche sèche, confusion et attaques de panique.

  Si vous croyez souffrir de phobie sociale et désirez en savoir plus, Luc Geiger ( Créateur de la méthode révolutionnaire NERTI ) va vous expliquer pourquoi c’est normal.
  Il vous montrera aussi ce qu’il ne faut surtout pas faire quand on est face à une peur irraisonnée


 Atelier de 4 vidéos vous est offert Gratuitement

 libérez vous de vos  phobies sociales  Atelier de 4 vidéos offert






Toute reproduction, distribution ou modification partielle ou complète de ce site internet et des documents s'y afférant est formellement interdite.
Ce site et son contenu sont protégés par les lois sur la protection des droits d'auteurs et de la propriété intellectuelle pour tout pays.
L’auteur se réserve le droit de vous poursuivre en justice et réclamer des dommages et intérêts sur ses droits réservés.
Copyright © www.kachmed.com © 2014-2021, all rights reserved worldwide-transaction is 100% secure
Site secured with the highest level of encryption available through the COMODO High© Insurance Secure Server CA ©